Skip to content

Le titulaire du brevet professionnel arts de la cuisine est un cuisinier hautement qualifié maîtrisant les techniques professionnelles du métier de cuisinier en restauration. Capable d’accompagner l’évolution de son activité et de posséder une vue prospective de son métier, il privilégie les produits bruts et frais, les savoir-faire culinaires, la créativité et une alimentation équilibrée. Il peut diriger un ou plusieurs commis.

Objectifs et compétences visés

Concevoir une prestation de cuisine adaptée à un contexte donné

Planifier une prestation de cuisine en optimisant les moyens à disposition

Gérer les approvisionnements et les stocks dans le cadre d’une prestation de cuisine donnée

Organiser et gérer les postes de travail tout au long de l’activité de cuisine

Maîtriser les techniques culinaires

Organiser et contrôler le dressage et l’envoi des productions

Agir avec un comportement responsable dans le cadre de son activité professionnelle

Participer à l’animation de personnel au sein d’une entreprise

Gérer son parcours professionnel

Reprendre ou créer une entreprise

Programme de formation

Indications du nombre d’heures par matière par semaine au CECOF :

 

BP ARTS DE LA CUISINE Coef. Nbre d'H
E1 : Conception et organisation de prestations de restauration 4 4
E2 : Préparations et productions en cuisine 12
Production   14
Sciences appliquées   4
E3 : Gestion de l'activité de restauration 5 4
E4 : Anglais 3 3
E5 : Arts appliqués à la profession 1 2
E6 : Expression française et ouverture sur le monde 3 4
Vie de classe   1
Total par semaine 36

Durée et délais d'accès

Qualification à l’entrée Durée de la formation Alternance
CAP au minimum 2 ans : 800 h au minimum 1 semaine sur 3

 

Le délai maximum d’entrée en formation est de 3 mois.

Méthode Pédagogique

Les méthodes pédagogiques sont interactives et prioritairement inductives. Du travail en autonomie et du soutien individuel sont également mis en place. Les cours sont construits à partir des référentiels de formation et de l'expérience des jeunes en entreprise. Les formateurs s'appuient sur les échanges avec les jeunes, les livrets qui décrivent les activités en entreprise et les visites en entreprise. L'approche pluridisciplinaire est privilégiée autant que possible. Ainsi, dans les travaux pratiques en ateliers, les jeunes apprennent les gestes professionnels mais aussi la technologie et les règles d'hygiène et de sécurité. Les cours ont lieu aussi en salles informatiques, en labo de langues, de physique chimie, en amphithéâtre ou en salle d'art appliqué. Toutes les salles sont équipées de vidéoprojecteurs.  Le centre de ressources permet de faire des recherches individuelles ou en groupe.

 

Modalités d’évaluation

Les apprenants sont évalués tout au long de la formation (un bulletin par semestre) en préparation de l’examen final qui se déroule selon des épreuves pratiques, écrites et orales portant sur les enseignements généraux et professionnels reçus au cours de leur formation.

Débouchés et poursuite de parcours

Après l’obtention de son diplôme, le titulaire du BP exerce de manière prioritaire dans des cuisines gastronomiques. Après une expérience professionnelle et en fonction de ses compétences, il est destiné à occuper un poste à responsabilité en cuisine, et à évoluer dans toutes formes et concepts de restauration. Il peut être amené à créer, reprendre et/ou gérer une entreprise ou une unité de restauration.

 

Le titulaire du BP Arts de la cuisine peut poursuivre ses études par une Mention complémentaire Cuisinier en Dessert de restaurant ou une MC employé traiteur, un BTS Management en Hôtellerie restauration Option A ou option B.

Taux d’insertion dans la vie active : 86%

Taux de réponse à l’enquête : 58%

Autres indicateurs disponibles sur : https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/etablissement?id_uai=0010826T

Tarifs

La formation est gratuite pour le bénéficiaire en apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Le coût de la formation est intégralement pris en charge par la branche professionnelle, via l’OPCO.

Prix de la formation Prise en charge par l’OPCO Reste à charge
Jeunes 11 500 € 11 500 €

 

Taux de réussite

année % de réussite
2018 100%
2019 83%
2020 50%
2021 100%

 

 

Modalités et délai d'accès à la formation

En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

En action de formation salarie ou demandeur d'emploi :

Prendre rendez-vous avec le CECOF pour un entretien qui dure de 1 à 2 heures

Echanger pendant l’entretien sur : le projet professionnel, la formation adaptée aux objectifs recherchés, les modalités de formation, les indicateurs de réussite, le stage, les postes en entreprise…

Réceptionner le devis du CECOF et le présenter au financeur

Obtenir le financement et si besoin s’engager à régler le reste à charge

Le délai maximum d’entrée en formation est de 3 mois

PUBLIC CONCERNÉ ET
PRE-REQUIS

L’accès au BP Arts de la Cuisine est conditionné par l’obtention d’au moins un des diplômes suivants : CAP cuisine, BEP Métiers de la restauration et de l’hôtellerie, Baccalauréat professionnel cuisine, Baccalauréat technologique hôtellerie, BTS hôtellerie restauration

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Le CECOF est labélisé H+ pour l’accueil des personnes handicapées.      

Des rampes d’accès et  des ascenseurs permettent l’accès aux salles de classes et aux ateliers.

Une adaptation du parcours et une aide extérieure de l’AGEFIPH ou du FIPHFP sont envisageables.

Capacité d’accueil
20 apprentis par année
Modalités d'acces

Apprentissage

Eligible au CPF

Contrat de professionnalisation

Vous souhaitez plus d’informations ?

Des offres de contrats d'apprentissage restent à pourvoir pour la rentrée et notamment dans les métiers de l'hôtellerie et de la restauration !

Pré-inscrivez-vous vite!

 liste des fournitures pour l'enseignement général par diplôme cliquez ici

Rentrée 2022: pré-inscription possible à partir du lundi 13 décembre 2021 sur le site du CECOF