Skip to content

Vous avez trouvé votre apprenti(e) et rempli la fiche de renseignement obligatoire. Dès réception de celle-ci, nous établirons la convention de formation et vous l’enverrons pour signatures accompagnée du programme de formation et du calendrier de l’alternance.

Ensuite, dès réception du contrat signé, nous viserons le contrat, sous réserve de places disponibles, et l’enverrons à votre OPCO pour dépôt.

Vous recevrez alors chacun votre exemplaire du contrat déposé.

Questions courantes

Combien coûte un(e) apprenti(e) ?

Le salaire est calculé sur la base du SMIC (sauf dispositions conventionnelles plus favorables). Le jeune sera affilié à la Sécurité Sociale ou la MSA.

Age de l’apprenti
1ère année
2ème année
3ème année
Moins de 18 ans
27 % du SMIC
415.64 €
39 % du SMIC
600.37 €
55 % du SMIC
846.68 €
18 – 20 ans
43 % du SMIC
661.95 €
51 % du SMIC
785.10 €
67 % du SMIC
1 031.41 €
21 – 25 ans
53 % du SMIC
815.89 €
61 % du SMIC
939.04 €
78 % du SMIC
1 200.74 €
26 ans et plus
100 % du SMIC
1 539.42 €
100 % du SMIC
1 539.42 €
100 % du SMIC
1 539.42 €

Des règles particulières de rémunération sont prévues en cas de prolongation ou réduction de la durée de l’apprentissage, en cas de modification de cette durée en raison du niveau du jeune et en cas de contrats successifs (mention complémentaire,…)

Mon entreprise peut-elle embaucher un(e) apprenti(e) ?

En embauchant un(e) apprenti(e), l’entreprise s’engage :

à assurer à l’apprenti(e) une formation professionnelle complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie au CECOF

à garantir que l’équipement de l’entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, de santé et de sécurité sont de nature à permettre une formation satisfaisante

à désigner une personne responsable de la formation de l’apprenti(e) : le Maître d’Apprentissage.

Qui peut être Maître d’Apprentissage ?

Le chef d’entreprise ou un salarié pouvant justifier des conditions définies par sa branche professionnelle ou, à défaut :

soit d’un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti(e) et de 1 an de pratique professionnelle (hors période de formation)

soit de 2 ans de pratique professionnelle en relation avec la formation envisagée par l’apprenti(e) (hors période de formation)

L’employeur atteste que le Maître d’apprentissage remplit les conditions ci-dessus

Qui peut être apprenti(e) ?

Toute personne ayant entre 15 et 29 ans révolus

Des possibilités existent pour les personnes de moins de 15 ans et de plus de 30 ans, nous contacter

Pour les étrangers (hors Union Européenne), une autorisation de travail est nécessaire

Comment calculer mon effectif ?

Les TNS (Travailleur Non Salarié) et les apprentis ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’effectif

Les salariés sont pris en compte au prorata du temps de travail

Exemple : 1 salarié à mi-temps compte pour 0.5

une visite d’information et de prévention

ou un examen médical d’aptitude pour les apprentis exposés aux activités mentionnées à l’article R.6224-23 du code du travail, ou les apprentis mineurs concernés par le régime de la déclaration de dérogation « travaux dangereux / machines dangereuses »

Des documents peuvent vous être demandés avec la convention :

L’autorisation provisoire de travail, si votre apprenti(e) est ressortissant d’un Etat non membre de l’Union Européenne

La Reconnaissance de Qualité Travail Handicapé, si votre apprenti(e) est en situation de handicap

La convention tripartite signée, si la durée du contrat est réduite du fait du parcours de l’apprenti(e)

La convention de stage signée, si vous employez un apprenti(e) mineur de 15 ans (laquelle couvrira la période à compter de la rentrée scolaire au quinzième anniversaire, cette convention vous sera envoyée par le CECOF en accompagnement de la convention de formation)

Téléchargez le guide dédié aux entreprises qui soutiennent l’apprentissage !

Comme vous le savez la situation sanitaire en France est grave et le pays est placé sous confinement adapté pendant quatre semaines.

Dans ce cadre, les établissements de formation sont autorisés à rester ouverts pour continuer à former les jeunes et les adultes.

Le CECOF va donc assurer les cours selon les emplois du temps que vous pouvez consulter, comme vous le faites habituellement, sous YPAREO.


Pour pouvoir continuer garantir notre mission dans des conditions de sécurité pour tous, il va de soi que le protocole sanitaire et en premier lieu les gestes barrières devront être scrupuleusement respectés.
Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux, toute la journée. Vous devrez appliquer du gel hydroalcoolique sur vos mains avant d’entrer dans l’établissement, dans les salles de classes et au self. Dans tous les lieux, vous devrez veiller à garder au moins une distance d’1m, éviter de croiser des personnes en respectant le sens de circulation, éviter les regroupements de plus de 6 personnes dans la cour en maintenant vos distances. Les internes, seront placés en chambre avec des jeunes de leur classe.

 

Pour plus d’informations, veuillez vous référer au courriel envoyé le 30 Octobre 2020 sur votre adresse email.